L'inquiétant rapport sur la place des filles dans la société

le
0
Des écoliers ivoiriens attendent en rang, d'un côté les filles, de l'autre les garçons, avant de rentrer en classe le 26 novembre 1999 dans une école primaire à yopougon, dans la banlieue d'Abidjan.
Des écoliers ivoiriens attendent en rang, d'un côté les filles, de l'autre les garçons, avant de rentrer en classe le 26 novembre 1999 dans une école primaire à yopougon, dans la banlieue d'Abidjan.

Être une fille, c'est parfois compliqué, en particulier dans certains pays. Courrier international vient de dévoiler une étude menée par l'ONG britannique Save The Children. Elle s'est intéressée au traitement réservé aux filles dans 144 pays du monde. Pour son classement, l'ONG a pris en compte cinq indicateurs différents : éducation scolaire, mortalité maternelle, grossesses des adolescentes et proportion des femmes au Parlement. Et le résultat de cette étude baptisée Every Last Girl (Aucune fille oubliée) est préoccupant.

En haut du podium, l'ONG a placé des pays nordiques : la Suède, la Finlande et la Norvège. Arrivent ensuite les Pays-Bas, la Belgique, le Danemark, la Slovénie, le Portugal, la Suisse et l'Italie. La France est absente des dix premières places. Il faut descendre le classement pour trouver notre pays puisque l'Hexagone figure à la? 18e place. Une mauvaise position qu'elle doit au non-respect de la parité au Parlement français. Nos voisins du Royaume-Uni sont quelques places devant (15e position). Comme le précise Courrier international, ce résultat est lié au taux de grossesses chez les jeunes filles et à la faible représentation des femmes au Parlement. Le bas du classement est composé de certains pays d'Afrique (Niger, Tchad, Somalie). De mauvaises places, car dans ces pays les mariages des adolescentes restent encore trop fréquents.

Un mariage toutes les sept secondes

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant