L'inflation ralentit en avril malgré la flambée des matières premières

le
0
L'indice des prix à la consommation a progressé de +0,3% en avril, contre +0,8% en mars, selon l'Insee. La hausse des matières premières renchérit les prix de l'alimentaire.

Légère accalmie sur le front de la hausse des prix. L'inflation a progressé à un rythme moins rapide en avril que le mois précédent, à +0,3% après +0,8% en mars, rapporte l'Insee ce jeudi. «Il s'agit d'une mauvaise nouvelle pour le pouvoir d'achat, qui devrait être notablement amputé par la hausse des coûts des dépenses incompressibles cette année», s'inquiète Camille de Williencourt, économiste chez Natixis.

«L'accroissement des prix au mois d'avril provient tout à la fois de l'augmentation des prix des produits manufacturés liée notamment à la fin progressive des soldes d'hiver et des fortes hausses de prix des produits énergétiques et alimentaires», analyse l'Insee. Les biens de consommation augmentent ainsi de 0,6% en avril, et de 0,2% sur douze mois. «Il s'agit du plus haut niveau de progression sur un mois depuis le début de la crise, fin 2008», relève Dominique Barbet, économiste marché chez BNP Paribas.

Les prix de l'habillement-chaussures s'accro

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant