L'inflation chinoise faible, le risque de déflation s'accroît

le
0

PEKIN, 10 novembre (Reuters) - La hausse des prix à la consommation en Chine est restée en octobre proche de son point bas de cinq ans, à 1,6%, nouvelle preuve du ralentissement de la deuxième économie mondiale. Les analystes interrogés par Reuters anticipaient une inflation annuelle de 1,6% en octobre, au même niveau qu'en septembre, qui lui-même représentait la plus petite hausse des prix depuis janvier 2010. D'un mois sur l'autre, les prix n'ont pas bougé, alors que les économistes de marché avaient anticipé une hausse de 0,1%. Quant aux prix à la production, ils ont reculé de 2,2% sur un an, leur 32e baisse consécutive. Le marché anticipait une baisse de 2% après un recul de 1,8% en septembre. Face à la morosité de la demande, les sociétés ont moins de marge pour fixer leurs prix. "Pour nous, le risque de déflation s'accroît", a déclaré Li Huiyong, économiste chez Shenyin & Wanguo Securities à Shanghai. "Les responsables politiques devraient prendre des mesures supplémentaires pour relancer l'économie." (Judy Hua, Shao Xiaoyi and Koh Gui Qing; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant