L'inflation britannique à son plus bas niveau depuis mai 2000

le
0
UNE INFLATION DE 0,5% EN DÉCEMBRE EN GRANDE-BRETAGNE
UNE INFLATION DE 0,5% EN DÉCEMBRE EN GRANDE-BRETAGNE

LONDRES (Reuters) - L'inflation en Grande-Bretagne n'avait jamais été aussi faible depuis mai 2000, selon les données relatives au mois de décembre, ce qui devrait être favorable à la consommation des ménages et épargner à la Banque d'Angleterre toute pression en vue d'un relèvement des taux d'intérêt.

Reflétant l'effondrement des cours du pétrole, l'inflation a reculé à 0,5% en rythme annuel en décembre, après 1% en novembre, selon l'Office des statistiques nationales (ONS).

Les économistes interrogés par Reuters s'attendaient à une progression de 0,7%.

L'ONS souligne que les principaux facteurs de ce ralentissement de la hausse des prix sont la chute des cours du pétrole et l'allègement des factures de l'électricité et du gaz.

Déjà atteint en mai 2000, ce taux annuel d'inflation est le plus bas jamais observé depuis le suivi de cette statistique par l'ONS en 1989.

Les données de l'ONS montrent en outre que les prix à la production ont reculé de 0,8% sur un an en décembre, soit le recul le plus marqué depuis septembre 2009. Cette baisse est supérieure à ce à quoi s'attendaient les économistes.

Les prix de l'immobilier ont progressé de 10% sur un an en novembre en Grande-Bretagne, après 10,4% en octobre, montrent aussi les statistiques de l'ONS.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux