L'inflation à un pic de 3 ans en septembre en Grande-Bretagne

le
0

LONDRES (Reuters) - L'inflation en Grande-Bretagne a atteint son plus haut niveau depuis trois ans en septembre, selon les chiffres officiels publiés mardi.

L'Office national des statistiques (ONS) a précisé que les prix à la consommation avaient augmenté de 0,6% d'un mois sur l'autre et de 5,2% sur un an, soit leur plus forte hausse depuis septembre 2008, après +4,5% en août.

Les analystes s'attendaient à une inflation à +0,4% d'un mois sur l'autre et +4,9% sur un an.

L'ONS a indiqué que les hausses de prix appliquées par quatre des six grandes sociétés de services aux collectivités avaient été intégrés dans les chiffres de septembre et que les celles des deux restantes le seraient dans ceux d'octobre.

Le poste électricité, gaz et charges a bondi de 18,3% sur un an en septembre, a souligné l'ONS, tandis que le coût des transports a grimpé de 12,8%. Les prix de l'alimentaire ont eux progressé de 6%.

La Banque d'Angleterre (BoE) table sur une inflation de 5% cette année, soit un niveau nettement supérieur à son objectif de 2%, mais la récente détérioration des perspectives économiques laisse augurer d'un retour sous l'objectif de moyen terme de la BoE, qui est de 2% en rythme annuel.

Bureau de Londres, Jean Décotte pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant