L'infarctus en baisse chez les hommes

le
0
INFOGRAPHIE - En revanche, les cas augmentent chez les femmes jeunes, du fait du tabagisme.

C'est plutôt une bonne nouvelle pour tous ceux qui œuvrent à la prévention en particulier, mais aussi pour tous les Français. Le nombre de personnes hospitalisées pour infarctus du myocarde dans notre pays a baissé de manière régulière au cours des dernières années, entre 2002 et 2008. Sauf, pour les femmes de 35 à 54 ans, pour qui l'attaque cardiaque est en augmentation nette depuis quelques années. Ces données, publiées mardi 6 novembre dans leBulletin épidémiologique hebdomadaire, montrent que la prise en charge des facteurs de risque cardiaque va dans le bon sens mais qu'il faut désormais s'intéresser aux femmes, souvent encore exclues du dépistage et de la prévention du risque coronarien.

Pour ce qui est de la mortalité par infarctus et non plus seulement des hospitalisations, la tendance est également à la baisse depuis deux décennies environ....



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant