L'inexorable expansion d'al-Qaida au Maghreb islamique

le
0
DÉCRYPTAGE - Aqmi a poursuivi une discrète mais réelle expansion dans le Sahel pendant les combats entre les fidèles de Kadhafi et les rebelles du CNT.

Le rapt de deux Français dans une localité proche de la zone de rayonnement d'al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) remet sur le devant de la scène une organisation terroriste qui semble avoir connu une période d'hibernation durant la révolution libyenne. Aucune action contre des Occidentaux n'avait été signalée depuis la capture en janvier de deux jeunes Français dans un bar de Niamey au Niger. L'enlèvement s'était terminé par la mort des otages lors d'un assaut donné par les forces spéciales françaises pour empêcher les ravisseurs de rejoindre leur sanctuaire malien.

Aqmi, qui compte plusieurs centaines de combattants dans ses katiba (colonnes), a pourtant poursuivi une discrète mais bien réelle expansion dans le Sahel pendant les combats entre les fidèles de Kadhafi et les rebelles du CNT. Ses chefs ont cherché à développer leur profondeur stratégique en passant des alliances en Afrique noire. Des liens se sont tissés avec les extrémistes de la secte islamis

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant