L'industrie spatiale européenne est menacée sur plusieurs fronts

le
0

Ébranlés sur le marché des satellites de télécoms, Thales et Airbus DS sont attaqués sur le marché de l'observation.

Coté pile, l'industrie spatiale européenne affiche de solides résultats et des succès spectaculaires. Les 58 missions d'affilée réussies par Ariane 5, les livraisons de satellites -9 pour Thales Alenia Space  (TAS) ; 10 pour Airbus DS Space Systems -, le réveil de la sonde Rosetta, la cartographie d'une partie de la voix lactée par Gaïa... Une excellence technologique qui fait la fierté de l'Europe.

«En 2014, les Européens devront prendre des décisions cruciales afin de conserver leur accès autonome à l'espace (...) indispensable dans le mode de vie, la défense et la sécurité des citoyens», a souligné Marwan Lahoud, président du Gifas, le patronat des industries aérospatiales, jeudi 13 février, en ouvrant la quatrième édition du séminaire «Perspectives spatiales» organisé par le cabinet Euroconsult.

Côté face, les nuages s'accumu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant