L'industrie papetière cherche des investisseurs

le
0
La France a perdu 600.000 tonnes de capacité de production de papier et carton en 2011.

«Les chiffres 2011 de l'industrie papetière montrent que l'outil industriel français décroche». Le constat de Jean-Marc Louvet, président de Copacel, le syndicat professionnel du secteur, est sans concession.

L'année 2011 a effectivement été marquée par un recul de 3,2% de la production de papier et carton en France, à 8,55 millions de tonnes. En Europe, la baisse n'était que de 1,3% sur dix mois.

Dans le seul secteur de l'emballage, la consommation en France a augmenté de 1,3% l'an dernier. Pourtant, la production s'est contractée de 2,5%, à 3,94 millions de tonnes.

Les usines locales ne sont donc pas parvenues à satisfaire la demande. Il est vrai que huit entreprises ont fermé l'an dernier en France, représentant 600.000 tonnes de production annuelle. Et quatre autres sont en phase de fermeture en ce début d'année, faisant grimper le manque à gagner en matière de production à un million de tonnes. «Fermetures ou restructurations font partie de la vie économiqu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant