L'industrie française continue de déprimer

le
0
L'indicateur du climat général des affaires a reculé d'un point en septembre, selon les chiffres de l'Insee. Le climat reste dégradé dans les secteurs de l'industrie manufacturière et du bâtiment.

L'enthousiasme né après l'annonce des mesures exceptionnelles des banques centrales est retombé. Inquiets des perspectives peu encourageantes, notamment en Europe, les industriels n'ont pas le moral. Illustration de ce malaise, l'indicateur du climat général des affaires a baissé d'un point à 86 points, toujours nettement en-dessous de sa moyenne de long terme qui est de 100 points. Surtout, l'indice baisse plus vite que son équivalent allemand: depuis le début de l'année, il a chuté de plus de 21% quand l'Ifo a cédé d'un peu plus de 12%. En Allemagne, l'institut de conjoncture Ifo a fait état lundi d'une dégradation du climat des affaires en septembre pour le cinquième mois consécutif.

L'industrie française continue de déprimer
L'industrie française continue de déprimer
Source : Insee

Confirmant le net recul de l'indice PMI publié jeudi dernier, le moral des industriels se maintient à un plus bas depuis début 2010, selon les chiffres publiés ce mardi par l'Insee. L'indicateur du climat des affaires dans l'industrie s'est en effet établi en sep

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant