«L'industrie, ce n'est plus Zola!»

le
0
Directeur financier et du développement stratégique de PSA Peugeot-Citroën, Frédéric Saint-Geours est le candidat potentiel à la succession de Laurence Parisot à la tête du Medef en 2013.

LE FIGARO. - Comment se porte l'industrie, trois ans après le début de la crise?

Frédéric SAINT-GEOURS. - Ça va mieux! Les carnets de commandes se regarnissent. Nous n'avons pas encore retrouvé le niveau d'activité d'avant la crise, mais nous avons refait plus de la moitié de notre retard. Les emplois proposés restent trop souvent temporaires, il faut le reconnaître. Et nous revoyons des tensions, des difficultés de recrutement sur l'ensemble de la chaîne: de l'opérateur (chaudronnier, soudeur...) à l'ingénieur. Pourtant, les dispositifs mis en place dans la branche métallurgique ont permis souvent de garder le lien salariés-entreprises pendant la crise. Nous avons gardé les compétences qui nous permettent de faire face aujourd'hui au regain d'activité. Mais cela ne suffit pas, nous devons attirer, donner aux jeunes, aux parents et aux enseignants l'envie de faire le pari de l'industrie!

Comment donner ce goût de l'industrie?

En faisant connaître sa réal

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant