L'Indonésie interrompt la production d'étain

le
0

Les fonderies indonésiennes d'étain sont à l'arrêt depuis la semaine dernière. Sur les 28 producteurs accrédités dans le pays, seuls deux poursuivent désormais leur activité, assurant à peine 10% du volume de production habituel, rapportent les médias locaux. En conséquence, les exportations sont deux fois plus faibles que l'an dernier à la même période.

Cette décision est motivée par la faiblesse des cours mondiaux de l'étain. Les producteurs et exportateurs espèrent que l'interruption de la production engendrera une remontée des cours. Pour le moment, cette stratégie fonctionne puisque vendredi 24 août à la clôture, la tonne d'étain valait 20.350 dollars sur le LME, contre 17.850 en milieu de semaine. En deçà de 23.000 dollars, les fondeurs vendent leur production à perte.

L'Indonésie est le premier producteur et le premier exportateur mondial d'étain.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant