L'Indonésie et la Malaisie au chevet de l'huile de palme

le
0

(Commodesk) L'Indonésie et la Malaisie ont réaffirmé leur volonté de trouver ensemble des solutions pour soutenir les cours de l'huile de palme, qui se sont effondrés au cours du mois de septembre.

Les stocks de ces deux pays, qui concentrent près de 90% de la production mondiale, sont en forte hausse, la production augmentant beaucoup plus vite que les exportations. Selon le Conseil malaisien de l'huile de palme, les stocks du pays s'élèvent actuellement au niveau record de 2,48 millions de tonnes. Les ventes subissent le ralentissement économique, avec un affaiblissement sensible des importations chinoises et européennes.

Selon l'agence de presse officielle de Malaisie Bernama, les deux pays, outre des mesures de court terme, cherchent aussi à renforcer leur coopération pour contrer les obstacles plus généraux au commerce de l'huile de palme, en citant les campagnes anti-huile de palme, notamment en France.

Le ministre malaisien des Plantations, Bernard Dompok, souhaite par ailleurs renforcer la consommation locale. La principale piste envisagée est le développement de la filière du biodiesel, pour les véhicules, mais aussi pour la production d'électricité, l'huile de palme étant actuellement moins chère que le pétrole.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant