L'Indonésie élargit ses restrictions aux exportations

le
0

(Commodesk) « Nous n'avons voulu faire aucune distinction entre nos différents minerais bruts » c'est par ces termes que le ministre des Finances indonésien Agus Martowardojo a justifié l'extension des taxes d'exportations. Initialement prévues pour 14 minerais bruts, ces dernières s'appliqueront à 65 minerais (dont 21 métalliques) selon l'annonce du ministre lors d'une conférence de presse le 18 mai à Jakarta.

Finalement, tous les minerais extraits en Indonésie seront taxés à l'exportation. Une décision qui a été prise en prévention de la loi de 2009 pour interdire l'exportation de minerais bruts dès 2014 afin de développer le secteur du raffinage en Indonésie. De l'ordre de 20 % en moyenne, les taxes pourraient rapporter deux milliards de dollars au gouvernement selon le Jakarta Post.

Le charbon ne fait pas partie de la liste de matières premières taxées mais le ministre de l'Energie a annoncé récemment d'autres mesures pour en limiter les exportations.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant