L'Indonésie condamne la décision des Etats-Unis sur Jérusalem

le
0
    BOGOR, Indonésie, 7 décembre (Reuters) - L'Indonésie, plus 
grand pays musulman au monde, a condamné jeudi par la voix de 
son président, Joko Widodo, la décision américaine de 
reconnaître Jérusalem comme capitale de l'Etat d'Israël. 
    Bouleversant la ligne observée depuis des décennies par ses 
prédécesseurs, le président américain Donald Trump a déclaré 
mercredi que l'heure était venue pour les Etats-Unis de 
reconnaître Jérusalem comme capitale de l'Etat d'Israël, malgré 
les vives réactions de la communauté internationale. 
  
    "L'Indonésie condamne fermement la reconnaissance 
unilatérale par les Etats-Unis de Jérusalem comme capitale 
d'Israël et demande aux Etats-Unis de revoir leur décision", a 
déclaré Joko Widodo lors d'une conférence de presse. "Cela 
pourrait déstabiliser la sécurité et la stabilité mondiales." 
    L'ambassadeur des Etats-Unis en Indonésie sera convoqué par 
la ministre indonésienne des Affaires étrangères, Retno Marsudi, 
pour des explications, a ajouté le président Widodo. 
    Sur les réseaux sociaux circulent des photos de Retno 
Marsudi portant un foulard à carreaux blanc et noir avec le 
drapeau palestinien. 
    "L'Indonésie et son peuple restent engagés dans le soutien 
au peuple de Palestine pour qu'il obtienne ses droits", a 
déclaré la ministre sur Twitter.  
    Le président indonésien a ajouté que l'Organisation de la 
coopération islamique (OCI), qui regroupe une soixantaine de 
pays musulmans, pourrait organiser une réunion spéciale sur la 
question le 13 décembre en Turquie. 
 
 (Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant