L'indien Reliance s'allie à Dassault après le contrat Rafale

le
1
    NEW DELHI, 3 octobre (Reuters) - L'indien Reliance Group a 
annoncé lundi s'être allié à Dassault Aviation  AVMD.PA  pour 
aider le groupe français dans son investissement en Inde de 
jusqu'à 300 milliards de roupies (4 milliards d'euros) prévu 
dans le cadre de l'accord portant sur la livraison de 36 
chasseurs Rafale. 
    L'accord portant sur la création de cette coentreprise, 
baptisée Dassault Reliance Aerospace, a été signé par le 
président de Reliance Group, Anil Ambani, et le PDG de 
l'avionneur français, Eric Trappier, précisent les deux groupes 
dans un communiqué commun. 
    Eric Trappier affirme dans le communiqué sa volonté de 
développer en Inde des "partenariats industriels stratégiques". 
    Dassault a accepté des compensations économiques (offsets) 
de l'ordre de 50% du contrat total, qui se chiffre à 8,7 
milliards de dollars (7,7 milliards d'euros). 
    Ce contrat, signé le mois dernier, représente le premier 
gros achat de chasseurs par l'Inde depuis une vingtaine d'années 
et porte à plus de 260 le nombre de Rafale vendus à ce jour. 
  
         
 
 (Tommy Wilkes; Patrick Vignal pour le service français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 5701726 il y a 2 mois

    Certes ! dans un pays aussi corrompu que l'Inde, vaut mieux etre 2 ... mais Reliance est-il si "reliable" ?