L'indice ZEW en Allemagne en hausse moins forte que prévu

le
0

BERLIN/FRANCFORT (Reuters) - Le moral des investisseurs et analystes allemands mesuré par l'institut ZEW s'est encore amélioré en mars mais moins que prévu, du fait de l'absence de progrès aussin bien dans la crise ukrainienne que dans le dossier de la dette grecque.

En hausse pour le cinquième mois consécutif, l'indice ZEW a atteint 54,8, son meilleur niveau depuis février 2014, contre 53,0 en janvier. Les économistes interrogés par Reuters attendaient une progression plus franche, leur estimation moyenne ressortant à 58,2.

La composante des conditions actuelles a bondi à 55,1 contre 45,5 en février, dépassant nettement le consensus qui était à 50,0 et revenant à son meilleur niveau depuis juillet 2014.

L'institut ZEW, basé à Mannheim, a interrogé 219 analystes et investisseurs entre le 2 et le 16 mars pour réaliser son enquête.

(Service économique)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant