L'indice CAC 40 hésite sur la direction à suivre

le
0
Un opérateur de marché devant sa console. (© DR)
Un opérateur de marché devant sa console. (© DR)

Après un démarrage en dents de scie, l'indice français reste proche de l'équilibre peu avant 11h, affichant une modeste progression de 0,2%.

"L'euro revient à proximité des 1,1250 dollar et les taux souverains en Europe poursuivent leur progression ce matin. Voilà un cocktail qui pourrait de nouveau peser sur les actions", résume le courtier Aurel BGC.

Des prises de bénéfices se font sentir en zone euro depuis plusieurs jours, y compris sur le marché obligataire où les taux d'emprunt remontent en flèche, après un début d'année très favorable.

En outre, "le dossier grec, sur lequel la visibilité reste très faible et les inquiétudes se renforcent, contribue à ce mouvement de retrait", remarquent les stratégistes chez Crédit Mutuel-CIC. Les investisseurs s'inquiètent de la tournure des discussions entre la Grèce et ses créanciers, lesquelles n'ont pas de chances d'aboutir dans l'immédiat compte tenu de dissensions entre Européens et FMI. Le FMI plaide pour un effacement d'une partie de la dette grecque, ce que les Européens refusent, alors que le temps presse pour trouver un accord afin d'éviter que la Grèce soit à court d'argent. Le pays doit en particulier rembourser 200 millions d'euros au FMI ce mercredi.

"Après une éclaircie, le ciel s'obscurcit de nouveau au-dessus de la Grèce" et "la confusion est une nouvelle fois totale", selon Crédit

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant