L'Inde vend son blé au compte goutte

le
0

(Commodesk) Le ministre indien de l'Alimentation s'est déclaré optimiste mercredi 4 juillet quant à la vente des stocks de blé. Selon lui, l'Inde n'est pas dans une situation d'urgence pour accorder de nouveaux droits d'exportation et vendre sa production. Le ministre préfère attendre pour vendre et ainsi profiter au maximum des cours actuellement en hausse du fait de sécheresses aux Etats-Unis, et dans les pays de la mer Noire (+29% en deux mois sur le CBOT).

Pourtant, les quantités vendues jusqu'à présent sont faibles par rapport aux 20 millions de tonnes de blé qui ne disposaient pas d'espace de stockage fin juin. La semaine dernière, des pays du Moyen-Orient ont acheté 200.000 tonnes de blé indien. Puis le mardi 3 juillet, le gouvernement a officiellement alloué deux millions de tonnes d'exportation, à 228 dollars la tonne, qui seront vendues de manière échelonnée. Cela faisait plusieurs semaines que cette solution était envisagée, sans avoir été annoncée.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant