L'Inde réduit ses achats d'huile de palme

le
0
L'Inde, premier importateur mondial d'huile de palme, a réduit en janvier ses achats d'huile à usage alimentaire, malgré la première baisse de prix intervenue depuis septembre.

L'achat de 827.000 tonnes (-3,4% en glissement annuel) tient essentiellement aux moindres volumes d'huile de palme importés, d'après l'association indienne des extracteurs.

En revanche, les montants achetés en autres huiles végétales progressent depuis novembre (+10%) .
Comme l'Indonésie ne souhaite plus lui fournir d'huiles de palme brut, New Dehli cherche des substituts dans les huiles végétales. Le différend porte sur le raffinage, que les deux pays veulent effectuer à domicile.

L'USDA a aussi noté cette inflexion, et s'attend à ce que New Dehli devienne le premier importateur mondial d'huile de soja, devant la Chine.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant