L'Inde ordonne une enquête sur Volkswagen-presse

le
1

BOMBAY, 25 septembre (Reuters) - Le gouvernement indien a ordonné à son tour une enquête sur les émissions des voitures du groupe Volkswagen VOWG_p.DE après que le constructeur allemand a reconnu avoir falsifié les tests antipollution de ses moteurs diesel aux Etats-Unis, rapporte vendredi le journal Mint. Le gouvernement a demandé à l'agence Automotive Research Association of India d'examiner les véhicules, précise-t-il, citant des responsables proches du dossier. "Nous voulons savoir si ce qui s'est passé aux Etats-Unis peut se produire en Inde ou pas", a déclaré un responsable du gouvernement indien cité par Mint. Volkswagen et le ministère des Transports n'étaient pas disponibles dans l'immédiat pour commenter ces informations. La Commission de la consommation et de la concurrence australienne a également annoncé qu'elle examinait le dossier Volkswagen. (Suvashree Dey Choudhury et Tommy Wilkes, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pierry5 le vendredi 25 sept 2015 à 09:57

    C'est assez marrant, quand on voit à la télé, dans les grandes villes ce que leurs charrettes, motos et autres engins polluent. Dans certaines villes asiatiques on met des masques pour se protéger contre la pollution et il n'y a pas beaucoup de VW mais surtout des japonaises. Tout ça pour promouvoir la production locale dont personne ne veut dans d'autres pays.