L'Inde, importatrice de sucre l'an prochain ?

le
0

(Commodesk) Le premier consommateur mondial de sucre, l'Inde, était jusqu'ici autosuffisant. Il pourrait redevenir un importateur en 2013, en raison de la sécheresse qui conduit les paysans à choisir des cultures moins consommatrices en eau que celle de la canne.

Dans le Maharasthra, par exemple, le premier Etat producteur de sucre en raison de l'implantation ancienne de raffineries à Bombay, la mousson est trop faible pour planter de la canne sur des terres non irriguées, estiment les transformateurs.

Les paysans pourraient préférer cultiver à l'avenir du blé, du millet ou du soja, ce qui se ressentira dès l'automne 2013 sur l'approvisionnement des raffineries. Toutefois, des décisions politiques comme la libération des exportations de sucre intervenue ce printemps peuvent changer la donne.

Si la production de sucre au Maharashtra recule de 3 millions de tonnes, comme le laisse présager les surfaces de cannes plantées (250.000 hectares de moins que l'an dernier), la production indienne passerait en dessous de 25 millions de tonnes. En déduisant les 3 millions de tonnes de sucre déjà exportées cette année, le solde serait plus bas que la consommation habituelle du pays, soit 22 à 25 millions de tonnes.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant