L'Inde dégonfle ses stocks de blé à l'export

le
0

Commodesk - Confronté à des stocks de céréales dépassant les volumes de ses entrepôts, et dans l'attente d'une nouvelle récolte prolifique, l'Inde se résout à exporter plus de blé. Selon le ministre de l'Alimentation K.V. Tomas, le gouvernement envisage l'hypothèse.
Les dernières décisions ont consisté à libérer 5 millions de tonnes de blé, les silos publics ne pouvant pas contenir plus de 100 millions de tonnes de céréales (dont 65 mdt de blé).

Le gouvernement indien pourrait vendre son blé sur le marché intérieur en faisant baisser les prix, mais il subventionne déjà la vente de 60 millions de tonnes de céréales par an. Il rencontrerait un problème si les acheteurs privés refusaient d'acheter le blé des paysans lors des prochaines moissons, faute de marge sur le prix réglementé. L'Etat  devrait se substituer au marché, à un prix d'intervention, alors qu'il n'a plus de silos disponibles, ni de ligne budgétaire, pour stocker des denrées supplémentaires.

C'est pourquoi l'exportation est une solution, préconisée par la Commission des prix agricoles. Au prix international de 315 dollars par tonne, l'Etat indien couvre une partie du coût d'achat et de stockage de ce blé trop abondant. D'après la presse indienne, une fois déduit 25 dollars de transport, 2,5 % de pertes en route, et 3% d'intérêts  par trimestre sur la valeur du blé stocké, 273 dollars par tonne reviendraient dans les caisses publiques.

Comme le gouvernement n'est parvenu à placer dans les appels d'offres internationaux ces derniers mois que du blé à prix cassé pour nourrir du bétail en Asie ou en Afrique, d'aucuns suggèrent de livrer le blé public aux négociants privés, qui sauront mieux en tirer profit.

La prochaine récolte arrive en avril, et dépassera les 93 millions de tonnes de la campagne 2011-2012, d'après le secrétaire d'Etat à l'Agriculture. Le niveau des semis est quasiment le même que  l'an dernier, confirme la FAO.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant