L'Inde confirme sa place de numéro 1 du café soluble

le
0

Commodesk - Dans un contexte de croissance globale, les exportations de café indienne ont reculé en 2012, indique l'ICO.

Pourtant, l'Inde gagne du terrain sur le Brésil dans le café soluble, avec 95.490 tonnes exportées (pour moitié réexportées) en 2012, selon l'Indian Coffee Board, contre environ 73.300 tonnes pour le géant du café sud-américain.

L'Inde a dépassé le Brésil dans cette catégorie depuis 2010, note l'Association brésilienne du café soluble (ABICS) en raison des taxes à l'importation de café au Brésil. Il ne s'est plus implanté de nouvelle usine au Brésil depuis des années, du fait de cette barrière tarifaire.

En Inde, au contraire, le ministère du commerce a inscrit le café dans la liste des produits importables en franchise de droits, sous réserve qu'ils soient transformés et réexportés, ce qui a attiré les multinationales dominant le secteur, Nestlé, Hindustan Unilever et Tata.

L'Inde exporte principalement du robusta, variété bas de gamme qu'elle transforme en café instantané, à forte valeur ajoutée.

D'après les exportateurs brésiliens, le soluble est un point d'entrée sur les marchés de futurs buveurs de café, comme la Chine.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant