L'Inde cherche à vendre son blé à l'Iran

le
0

(Commodesk) L'Inde est prête à vendre trois millions de tonnes de blé à l'Iran, a indiqué mercredi 20 juin le ministre indien de l'Agriculture. New Dehli aimerait même instaurer un contrat d'échanges commerciaux à long terme pour payer une partie de sa facture pétrolière à la République islamique.

Une des conditions pour que le blé soit livré est que les autorités sanitaires iraniennes acceptent les importations de blé indien. Celles-ci ont en effet été suspendues en 1996, lorsqu'une maladie fongique avait été détectée.

Du fait d'une récolte 2011-2012 exceptionnelle, l'Inde fait face à un problème de stockage de ses céréales, principalement du blé. Elle cherche à écouler sa production puisque fin juin, 25 millions de tonnes de céréales pourraient ne pas disposer d'espace de stockage et être entreposés en plein air, exposés aux aléas climatiques.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant