L'Inde à la peine pour l'entreposage des réserves stratégiques

le
0

Commodesk - L'Inde prend du retard dans son programme de construction de nouvelles capacités de stockage pour ses réserves stratégiques de pétrole.

La constitution d'espaces de stockage de 5,33 millions de tonnes de pétrole (soit l'équivalent de 15 jours de consommation) était initialement prévu pour 2013, sur un projet de 12,5 millions de tonnes au total pour la période 2012-2017. Mais les travaux prennent du retard, en raison notamment de difficultés géologiques imprévues. A Vishkhapatnam (côte est) par exemple, sur les 1,3 million de tonnes prévues initialement pour octobre 2012, 300.000 tonnes seulement seront ouverte en mars 2013, le reste étant repoussé à l'année suivante.

Selon une source du site indien d'information économique LiveMint, le gouvernement pourrait mettre en place un partenariat public-privé pour aider à la construction de ces infrastructures.

Les réserves stratégiques sont destinées à assurer la sécurité énergétique en cas de situation d'urgence. L'Inde, qui souhaiterait devenir membre de l'Agence internationale de l'énergie, doit parvenir à maintenir ses réserves au niveau imposé, soit l'équivalent de 90 jours d'importation, contre 74 jours actuellement. La rapide progression de la consommation indienne de pétrole (+52% ces dix dernières années) oblige à une forte augmentation des capacités de stockage.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant