L'incroyable patrimoine immobilier de la Scientologie

le
1

EN IMAGES - Un documentaire américain diffusé ce dimanche détaille la stratégie d'expansion immobilière de la secte. Son patrimoine aux États-Unis est très important mais ses visées sont internationales.

A en croire le documentaire américain Going Clear: Scientology and the Prison of Belief diffusé hier sur la chaîne HBO, le patrimoine immobilier de l'Eglise de Scientologie se compterait sans doute en milliers d'immeubles. A défaut de pointage précis, rendu impossible par la multitude de sociétés plus ou moins reliées à la secte, le documentariste a pu établir avec certitude que rien qu'entre 2006 et 2011, la Scientologie s'était offert 62 propriétés aux Etats-Unis.

Depuis sa création en 1955, l'Eglise de Scientologie n'a jamais cessé d'investir dans la pierre. Parfois, elle se tourne vers des zones rurales comme avec sa Gold Base (base dorée), un ancien village de vacances de 210 hectares situé dans le désert, à l'est de Los Angeles, et qui accueille désormais des stages de formation des fidèles.

Mais son goût est beaucoup plus marqué pour les imposantes bâtisses situées en plein c½ur de grandes villes. Le diaporama ci-dessus (les photos et leurs retouches sont l'½uvre de la secte) donne un aperçu du patrimoine américain. L'avantage de ces acquisitions, c'est qu'elles offrent une sacrée visibilité à la Scientologie lui permettant d'espérer recruter de nouveaux adeptes. Par ailleurs, l'église rachète souvent des bâtiments emblématiques en mauvais état qu'elle fait rénover par la suite en espérant que cela aidera à leur donner une bonne image auprès des autorités et de la population locales.

Quant aux nombreux adversaires de la secte, ils estiment qu'à un moment où elle peine de plus en plus à séduire de nouveaux adhérents, l'immobilier est le seul domaine où elle progresse encore. Selon eux, c'est évidemment une manière de sécuriser et faire fructifier la trésorerie de la Scientologie.

En Europe aussi, les adeptes de Ron Hubbard lorgnent sur l'immobilier. Ce n'est pas un hasard si sur son site français de promotion, la Scientologie met notamment en avant le témoignage de Gaetano, un agent immobilier italien. D'ailleurs, l'église revendique près de 80 acquisitions ces dernières années dont bon nombre sur le Vieux Continent: Madrid, Londres, Milan ou Berlin.

Au vu de ses difficultés avec les autorités en France, la secte se fait plus discrète sur l'Hexagone malgré ses locaux bien visibles pour son Celebrity Center, rue Legendre à Paris (17e), et plus discret pour son sauna, rue Nollet (17e également) faisant office de «centre de purification». Symbole de ces difficultés, un projet de résidence pour seniors qui devait s'installer autour de château de Sainte-Feyre (Creuse) a finalement été annulé lorsque les élus locaux se sont rendus compte qu'il était financé par la Scientologie.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lsleleu le lundi 30 mar 2015 à 20:14

    Ou c'est autorisé et il n'y a rien dire ou c'est interdit et il faut sévir !