L'incrédulité de la famille Tsarnaïev

le
1
Le père des suspects de l'attentat de Boston est sûr de leur innocence. Lui et sa femme, qui souhaitent se rendre au chevet de leur fils survivant, crient à la manipulation. » REPORTAGE - La dérive des frères Tsarnaïev

Du Caucase aux Etats-Unis, l'incompréhension règne chez les proches de Tamerlan et de Djokhar Tsarnaïev. Sollicités par les médias du monde entier, les parents des deux frères n'ont cessé de clamer l'innocence de leurs fils, depuis leur domicile du Daguestan. Arrivé aux Etats-Unis en 2002, leur père Anzor Tsarnaïev en est reparti, il y a deux ans, pour se faire soigner d'un cancer en Allemagne et a choisi de s'installer au Daguestan. Pour lui, ses deux fils, Tamerlan et Djokhar, sont de «bons musulmans» qui ont été piégés par les services spéciaux américains. «Tamerlan est devenu très religieux après son mariage et allait à la mosquée tous les vendredis. Mais il était un bon musulman et ne pouvait pas faire ce dont il est accusé», a raconté A...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • raich2 le lundi 22 avr 2013 à 16:49

    Tamerlan et Djokhar, sont de «bons musulmans» qui ont été piégés par les services spéciaux américains. Au fait c'est quoi un bon musulman, piégé par les américains ????