L'incertitude des devises après le Brexit

le
0

La livre sterling a subi une nette baisse de son cours après l'annonce du Brexit, tout comme l'euro. Quelques semaines plus tard, comment se positionnent ces devises ?

Le choc du Brexit

Le 24 juin dernier, les résultats du référendum britannique ont fait l'effet d'un coup de tonnerre sur les marchés financiers. L'annonce de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne a aussitôt provoqué une baisse du cours de la livre sterling. Positionnée à 1,50 dollar le 23 juin, elle est ainsi tombée à moins d'1,28 dollar le 6 juillet, son plus faible niveau depuis plus de 30 ans. La devise britannique n'a pas été la seule à subir les conséquences du Brexit, puisque l'euro a également chuté dans la foulée.

Reprise de la livre sterling

En cette fin juillet, on peut observer une légère reprise de la livre sterling. Après quelques semaines de baisse, la devise se contient. Elle a ainsi regagné plus de 3% face au dollar, 8,7% face au yen japonais et 3,7% face au yuan chinois. Les cambistes ont l'air d'avoir intégré la nouvelle du Brexit.

L'euro, en meilleure position

Euro et livre sterling partagent cette reprise modérée, puisque la monnaie européenne a elle aussi regagné du terrain face au yen (6,2%). La hausse face au dollar américain est quant à elle plus modeste, à hauteur de 0,82%. L'euro a même perdu 2,2% contre la livre sterling. Si la chute des devises britannique et européenne semble s'atténuer, l'incertitude ne reste pas moins de mise. Les décisions de la Banque d'Angleterre (Bank of England) concernant ses taux d'intérêt sont notamment attendues.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant