L'incendie proche de Big Sur, en Californie, causé par un feu de camp

le
0
    LOS ANGELES, 3 août (Reuters) - L'incendie qui a ravagé 
17.400 hectares et détruit des dizaines de maisons près de Big 
Sur, en Californie, a été causé par un feu de camp illégal 
laissé sans surveillance dans un parc naturel, ont déclaré mardi 
les autorités. 
    Le feu de forêt, baptisé Soberanes, a pris il y a presque 
deux semaines au sud de la ville de Carmel-by-the-Sea dans une 
partie du Garrapata State Park qui était fermée aux campeurs et 
où les feux étaient interdits, a dit un porte-parole du service 
des forêts, Don Jaques. Personne n'a pour le moment été arrêté. 
    Un conducteur de bulldozer, employé par des propriétaires de 
la région pour faire barrage aux flammes, est mort la semaine 
dernière, son véhicule s'est renversé. C'est le deuxième décès 
lié aux incendies en Californie à survenir en une semaine. 
     Les feux ont en outre réduit en cendres 57 maisons et onze 
dépendances. Environ 350 habitants ont reçu l'ordre d'évacuer la 
zone, mais certains de ces ordres ont depuis été levés. 
    Les plus de 5.000 pompiers déployés sur la zone contiennent 
pour le moment environ 18% du brasier. 
    Un autre foyer d'incendie s'est déclaré dimanche à environ 
50 km au nord-est de Fresno, dans le centre de la Californie, 
quelque 800 hectares ont brûlés, et 400 bâtiments sont menacés. 
 
 (Steve Gorman à Los Angeles et Curtis Skinner à San Francisco; 
Julie Carriat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant