L'incendie dans le port pétrolier libyen d'Es Sider a été éteint

le
0

BENGHAZI, Libye, 2 janvier (Reuters) - L'incendie qui dévastait depuis une semaine les réservoirs du plus grand port pétrolier de Libye, Es Sider, a pu être éteint, ont fait savoir vendredi les autorités libyennes. Es Sider et le terminal voisin Ras Lanouf sont fermés depuis que des combattants alliés à l'organisation qui contrôle Tripoli ont tenté de s'en emparer voici trois semaines. Il y a une semaine, une roquette a atteint le secteur des réservoirs d'Es Sider, déclenchant l'incendie. Mardi, Al Mabrouk al Bousseïf, responsable du secteur pétrolier au sein du gouvernement reconnu par la communauté internationale, avait déclaré que les flammes avaient détruit deux réservoirs et fait partir en fumée 1,8 million de barils de brut. La bataille pour le contrôle des terminaux pétroliers s'inscrit dans le cadre plus large de la lutte entre les factions contrôlant Tripoli et le gouvernement reconnu par la communauté internationale, dirigé par Abdoullah al Thinni. Ces combats ont réduit la production de brut libyen à 380.000 barils par jour environ, selon les chiffres de la compagnie libyenne National Oil Corp (NOC). (Ayman al Warfalli; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant