"L'impôt à la source est une réforme inutile et dangereuse", selon Jean Peyrelevade (VIDEO)

le
12

Rebond des marchés, inefficacité de l'action de la BCE, plan massif de soutien à l'investissement, nouvelle version de la Loi El Khomri, ambitions présidentielles d'Emmanuel Macron, nouvelle candidature de François Hollande : Jean Peyrelevade, banquier-conseil, ancien président du Crédit Lyonnais, réagit à l'actualité économique et politique. Ecorama du 21 mars 2016 présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jean.coq le lundi 4 avr 2016 à 10:01

    miaure13 - eh oui, c'est ce qui s'appelle prendre les autres pour des c ... mais c'est dans la nature des Français. C#est meme pour cela que tout va si bien en France, surtout les grèves.

  • e.thelen le vendredi 1 avr 2016 à 12:00

    Ce monsieur vient du Crédit Lyonnais !!!!! Danger ???? Retenues à la source pratiquée dans presque tous les pays ; vieux qui n' en a jamais assez, alors que des jeunes capables sont au chômage !

  • canddide le mercredi 30 mar 2016 à 15:45

    et pour les chômeurs? c'est pole emploi qui paie directement? Je souhaite rappeler que l'assurance chômage est en déficit car pole-emploi est à sa charge.

  • mlaure13 le mardi 29 mar 2016 à 11:01

    Autrement dit: tous les autres pays qui la pratiquent, sont dans l'erreur...???...:-)))

  • lorant21 le mardi 22 mar 2016 à 14:47

    "réforme inutile et dangereuse".. ce qui explique qu'elle est urgente pour ce gouvernement!

  • jflo2 le mardi 22 mar 2016 à 13:44

    j'aime bien, beaucoup de sagesse et de lucidité .... Bon, il aime bien Macron, mais ne nous dit rien sur Tapie....

  • M8603854 le mardi 22 mar 2016 à 09:49

    Qui c'est qui va améliorer la trésorerie de l'Etat au détriment de ses revenus de placement? c'est le joyeux contribuable!

  • Jermaup le mardi 22 mar 2016 à 08:04

    Jean Peyrelevade, banquier-conseil ? j'aimerais connaître le nom de ses clients. Non ce qui est dangereux pour le pays c'est que depuis 30 ans on laisse perdurer les catastrophes financières sur le compte des comptes publics au vu et au su d'un l'état qui est sensé les surveiller : crédit Lyonnais 20 milliards d'euros, Areva 20 milliards d'euros, SNCF RFF 35 milliards d'euros, EDF ? DEXIA ?

  • amarti22 le mardi 22 mar 2016 à 07:18

    la volatilité supprimons les robots

  • unknown9 le mardi 22 mar 2016 à 04:39

    la principale idée de la retenue à la source est de réduire sensiblement la fraude fiscale, naturellement en France c'est mal perçu. Mais toutes les meilleurs économies européennes ont le prélèvement à la source !