L'impasse budgétaire à Washington empoisonne le sommet Asie-Pacifique

le
0
Le président chinois vole la vedette à Barack Obama, retenu par le « shutdown ». Mais la région s'inquiète d'un retour au protectionnisme.

Le grand absent du sommet de Bali n'aura jamais été aussi présent. La crise à Washington et le spectre d'un défaut de paiement si aucun accord n'est trouvé sur le relèvement du plafond de la dette américaine sont sur toutes les ­lèvres au forum de Coopération économique de l'Asie-Pacifique (Apec) qui se termine mardi soir en Indonésie.

«Si l'impasse devait se prolonger, cela pourrait causer des dégâts aussi pour les économies d'Asie de l'Est», a averti lundi Bert Hofman, chef économiste de la Banque mondiale pour la région. Avant d'ajouter que «pour chaque point de pourcentage de croissance perdu aux États-Unis, nous avons environ un demi-point de pourcentage en moins pour l'Asie de l'Est».

Après la Banque asiatique de développement la semaine dernière, la Banque mondiale a d'ailleurs révisé à la baisse lundi, à...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant