L'impact de l'ESG dans la gestion classique est difficile à évaluer

le
0
(NEWSManagers.com) - " Il est difficile d'évaluer l'impact de l'intégration ESG (environnement, social, gouvernance) dans la gestion classique" , indique Novethic dans une nouvelle étude de la communication de 31 banques et compagnies d'assurances européennes sur l'environnement, le social, la gouvernance et les produits et services offerts.

" Aucun de ces 19 groupes [pratiquant l'intégration ESG] n'indique l'importance des critères ESG dans sa stratégie d'investissement. Le processus de sélection ou de pondération des titres dans les portefeuilles inclut-il quelques critères ESG ? L'analyse ESG est-elle simplement mise à disposition des gérants ? Les analystes extra-financiers travaillent-ils avec les analystes financiers ? Il est difficile d'obtenir des réponses à ces questions (...)" , explique l'étude dans le chapitre consacré à l'investissement responsable.

En matière d'offres, 24 groupes du panel affirment proposer des fonds d'investissement socialement responsable (ISR) et une vingtaine offrent des fonds thématiques environnementaux ou sociaux. Mais la communication sur ces produits semble laisser à désirer.

Plus globalement, l'étude du reporting des principales banques et assurances européennes montre qu'elles sont encore loin de partager la même vision des priorités en termes de RSE, démarche dans laquelle elles s'engagent volontairement.

Et, face à la pression des ONG qui demandent au secteur financier de prendre en compte des critères environnementaux dans ses politiques d'investissement, il est intéressant de noter que la moitié des banques et assurances du panel reconnaissent avoir une responsabilité sur les conséquences environnementales des activités qu'elles financent.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant