L'immobilier soutient le bénéfice de Wells Fargo au 2e trimestre

le
0
BON TRIMESTRE POUR WELLS FARGO
BON TRIMESTRE POUR WELLS FARGO

(Reuters) - Wells Fargo & Co a publié vendredi un bénéfice en hausse de 17% au deuxième trimestre, porté par un solide résultat dans le crédit immobilier, où les ménages continuent de refinancer leurs prêts à des taux plus bas, et par une amélioration de la qualité des créances.

La quatrième banque américaine a fait état d'un bénéfice net trimestriel de 4,6 milliards de dollars (3,8 milliards d'euros), soit 82 cents par action, contre 3,9 milliards (70 cents/action) un an auparavant.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait un BPA de 81 cents.

Le leader du crédit immobilier aux Etats-Unis a annoncé, sur ce segment, un bénéfice de 2,9 milliards de dollars contre 1,6 milliard un an auparavant. Il est en légère hausse sur celui du premier trimestre.

La banque a également réimputé à son actif 400 millions de dollars qui avaient précédemment été affectés à des provisions pour pertes sur créances.

"Les solides résultats financiers de Wells Fargo ce trimestre reflètent une fois de plus les avantages de notre modèle économique diversifié", a dit le directeur général, John Stumpf, dans un communiqué.

Le produit net bancaire a atteint 21,3 milliards de dollars contre 20,4 milliards un an plus tôt. Les charges ont un peu baissé, à 12,4 milliards.

Wells Fargo s'était fixé pour objectif une baisse des dépenses trimestrielles à 11,25 milliards de dollars au quatrième trimestre. Elle a dit vendredi qu'elle n'attendrait pas cet objectif.

L'action était en baisse de cinq cents à 32,80 dollars en avant-Bourse.

Rick Rothacker, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant