L'immobilier parisien en cinq chiffres

le , mis à jour le
2
L'immobilier connaît une embellie à Paris. (© DR)
L'immobilier connaît une embellie à Paris. (© DR)

8.020 euros : c’est le prix moyen au mètre carré dans l’ancien dans la capitale à fin septembre 2015, en hausse de 1,7% d’un trimestre à l’autre. Il  franchit à nouveau la barre des 8.000 euros, abandonnée il y a un an. Néanmoins, malgré la hausse des derniers mois, une baisse des prix de 0,9% est encore constatée sur un an.

22% : c’est la hausse des transactions enregistrée sur un an au troisième trimestre 2015. Resté jusqu’à présent un peu en retrait, le marché parisien a connu un net regain d’activité, avec plus de 9.600 ventes signées. Il faut remonter en 2007 pour retrouver un 3e trimestre aussi soutenu. Cependant, le volume de ventes reste inférieur de 5% à ce que l’on observait pendant la période haute (1999-2007).

11.000 euros ou plus : c’est le prix moyen qui prévaut dans les 1er, 4e, 6e et 7e arrondissements, contre 2 arrondissements seulement au trimestre précédent. 5 arrondissements sont à 10.000 euros/m² ou plus. Le 19e et le 20e sont encore sous la barre des 7.000 euros.

8.000 euros : c’est la différence de prix entre les quartiers les plus chers et les moins onéreux.

Les Champs-Elysées (8e) sont le quartier le plus cher (14.530 euros), suivi de Notre-Dame (4e) à 13.380 euros, d’Odéon (6e) à 12.840 euros et de la Monnaie (6e) à 12.550 euros. Pont-de-Flandre (19e) est le moins onéreux (6.030 euros). Viennent ensuite La

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le dimanche 29 nov 2015 à 18:00

    des taux à zéro, un euro qui chute de 20% fac a USD et au CHF.

  • c.voyant le vendredi 27 nov 2015 à 17:00

    Plus les risques sont élevés plus les prix montent!!!!!!Vivre dans le danger, le grand frisson çà se paie!