L'imam sunnite radical Ahmed al Assir arrêté au Liban

le
0

(Actualisé avec détails, contexte) BEYROUTH, 15 août (Reuters) - Les autorités libanaises ont interpellé un dirigeant islamiste sunnite recherché pour activités militaires illégales, y compris des attaques contre l'armée libanaise, a annoncé samedi un haut responsable des services de sécurité. L'Agence nationale d'information libanaise a précisé qu'Ahmed al Assir avait été arrêté à l'aéroport de Beyrouth, muni d'un faux passeport, au moment où il tentait de quitter le pays. Les autorités ont précisé que le religieux avait eu recours à de la chirurgie esthétique afin de modifier son apparence. L'imam, qui était recherché pour incitation à la violence et constitution d'une organisation terroriste, a vu son autorité s'accroître à la faveur des tensions entre chiites et sunnites au Liban alimentées par le conflit en Syrie. Les partisans d'Ahmed al Assir accuse l'armée libanaise de faire cause commune avec les combattants chiites du Hezbollah dont certains se sont engagés aux côtés des forces gouvernementales syriennes. (Laila Bassam; Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant