"L'île Maurice n'est pas un paradis fiscal" affirme Raoul Gufflet (MCB)

le
1

L’île Maurice parie sur le dynamisme africain pour attirer les investisseurs étrangers. Grâce à des taux d’imposition proches de zéro, ce petit bout de terre situé au milieu de l’océan Indien a su séduire la Mauritius Commercial Bank (MCB). Mais pour Raoul Gufflet, le directeur des opérations internationales de MCB, "Maurice n'est pas un paradis fiscal". L'île a en effet conclu un accord avec l'OCDE en matière d'échanges de renseignements fiscaux.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • immodest le mardi 21 avr 2015 à 15:18

    Sans blague. Mon boucher dit que manger de la viande rouge à chaque repas est bon pour les artères.