L'Ile-de-France veut devenir une "smart region"

le
0
L'Ile-de-France veut devenir une "smart region"
L'Ile-de-France veut devenir une "smart region"

La Région Ile-de-France a voté jeudi plusieurs mesures pour devenir une "smart region", ce qui passera par le déploiement du numérique dans les transports en commun et dans tous les lycées, le développement de l'open-data, la promotion des espaces de travail collaboratifs et le télétravail. Lors de la session plénière du Conseil régional d'Ile-de-France présidée par Valérie Pécresse (Les Républicains), les conseillers régionaux ont voté le raccordement de l'ensemble des lycées franciliens au très haut débit d'ici 2020 et le déploiement du wifi et du câblage. Une expérimentation sera menée dès 2017 avec 8 lycées, notamment pour voir comment développer de nouveaux usages pédagogiques. Le Front de gauche a exprimé son désaccord sur la question de la maintenance, qui sera réalisée par des opérateurs privés, ce qui conforte selon lui "la volonté de la majorité de faire rentrer le privé dans les lycées". En matière de transport, la région prévoit de permettre à terme aux usagers d'utiliser leur smartphone ou leur carte bancaire à la place de leur titre de transport, de profiter de l'open data pour connaître le trafic en temps réel ou de se connecter à internet via la 4G ou le wifi dans les transports. EELV a rappelé que la précédente mandature avait tenté cette dématérialisation des titres de transport en 2010, mais que des difficultés technologiques existaient encore. Le groupe a aussi rappelé que certaines personnes n'avaient pas accès au smartphone ou aux cartes bancaires. PS, Front de gauche et EELV ont évoqué des craintes concernant la sécurisation des données et le FN a estimé que l'usage accru des smartphones dans les transports allait encourager le développement des pickpockets. Pour offrir aux Franciliens "plus de transparence" et rendre l'administration "plus efficiente", la région va mettre en "open data" au plus tard au 1er janvier 2018, toutes ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant