L'Île-de-France vend ses trésors immobiliers dans le VIIe

le
1

Les 7 sites parisiens où travaillent actuellement les fonctionnaires franciliens vont être vendus. Des adresses dorées (entre les Invalides et de Saint-Germain-des-Prés) qui devraient intéresser les acheteurs.

Les hôtels particuliers parisiens reviennent fréquemment dans l’actualité depuis quelques semaines... Après l’acquisition du patron de Free, Xavier Niel, qui s’est offert un superbe hôtel particulier dans le quartier du Marais, puis celle de François Pinault, qui a opté pour l’hôtel de Clermont-Tonnerre, à deux pas du Bon Marché, c’est désormais une transaction d’un tout autre acabit qui a été annoncée: celle des sept sites parisiens où travaillent actuellement les fonctionnaires de la région Île-de-France, qui vont déménager à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis.

L’annonce a été faite par Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, il y a quelques jours. Quels sont exactement ces sept biens immobiliers? Ce sont des hôtels particuliers, pour cinq d’entre eux, et deux immeubles. Tous sont situés dans le VIIe arrondissement de Paris, entre la place des Invalides et Saint-Germain-des-Prés. Rue Vaneau, rue Monsieur, boulevard des Invalides, rue de Babylone... De belles adresses où le mètre carré se paie très cher.

34.000 mètres carrés

En tout, les sept sites parisiens représentent une surface de 34.000 mètres carrés. Durant sa campagne, Valérie Pécresse avait annoncé qu’elle souhaitait obtenir entre 200 et 250 millions d’euros de leur cession, rappelle Le Parisien. «L’ensemble pourrait valoir un peu plus s’il est bien vendu», ajoute de son côté Charles-Marie Jottras, président de Daniel Féau Immobilier. Il est vrai que de tels biens immobiliers situés précisément dans ces quartiers sont de rares trésors, recherchés par les acheteurs. Outre Xavier Niel ou François Pinault, ces biens attirent également les riches acheteurs étrangers.

À Saint-Ouen, la région va s’installer dans deux immeubles - respectivement nommés Influence et Influence 2 - d’une surface de 57.000 mètres carrés. Un nouvel ensemble où vont s’installer 2000 fonctionnaires. Dans un premier temps, la région va payer un loyer de 21,2 millions d’euros à Nexity et Tishman, propriétaires des lieux, avant d’étudier l’achat de ces locaux.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kpm745 il y a 5 mois

    Ils ne se rendent pas compte que la guerre civile est aux portes