L'IGPN saisie pour un manifestant blessé jeudi à Paris

le
1
LA POLICE DES POLICES SAISIE POUR UN MANIFESTANT BLESSÉ JEUDI
LA POLICE DES POLICES SAISIE POUR UN MANIFESTANT BLESSÉ JEUDI

PARIS (Reuters) - L'Inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie de deux enquêtes, judiciaire et administrative, pour éclaircir les circonstances dans lesquelles un manifestant a été blessé jeudi à Paris, a-t-on appris vendredi de source policière et judiciaire.

Le manifestant a été touché à l'oeil par un "projectile indéterminé" lors de la mobilisation contre la loi Travail, précise la préfecture dans un communiqué.

"Le préfet de police a immédiatement saisi l’Inspection générale de la police nationale afin de diligenter une enquête permettant de déterminer les circonstances exactes dans lesquelles se sont déroulés ces faits", peut-on lire dans ce communiqué.

De source judiciaire, on ajoute que le parquet de Paris a également confié une enquête à l'IGPN.

Les heurts qui ont éclaté jeudi en marge du cortège parisien, organisé à l'appel de sept organisations syndicales opposées à la réforme du Code du travail, ont fait 12 blessés, huit policiers et quatre manifestants.

Seize personnes ont également été interpellées dans la capitale.

(Simon Carraud, édité par Danielle Rouquié)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gl060670 il y a 11 mois

    perdre un œil pour ça !! quel dommage. j'espère quand même que la justice va enfin faire son devoir et punir les casseurs par des peines de prison ferme