L'IGPN enquête sur un viol au 36 quai des Orfèvres

le
1
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

L'Inspection générale de la police nationale (IGPN) vient d'être saisie par le parquet de Paris d'une enquête judiciaire pour viol (ou agression sexuelle, les faits pouvant être requalifiés au fur et à mesure de l'enquête) commis sur une jeune femme dans les locaux du 36 quai des Orfèvres, le célèbre siège de la police judiciaire parisienne. Le parquet de Paris a confirmé l'ouverture d'une enquête au Point.fr. "Elle a été ouverte à la suite de la plainte de la victime présumée", indique une autre source judiciaire. Soirée arrosée À la PJ, le silence est total. Quelques informations ont pu néanmoins filtrer. Lors d'une soirée arrosée, des policiers du 36 auraient proposé une visite de leur bureau. La police judiciaire fête son centenaire cette année et son aura a, semble-t-il, traversé les frontières. La jeune femme s'était présentée comme une fonctionnaire de police d'un pays étranger, selon une source judiciaire. C'est lors de cette visite que les faits auraient été commis. Mais, selon une source proche de l'enquête, il convient d'être très prudent. "L'enquête ne fait que commencer et rien ne permet pour le moment d'incriminer les fonctionnaires. Il y a toujours du monde au 36, des faits de ce genre ne seraient pas passés inaperçus."

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8603854 le jeudi 24 avr 2014 à 17:43

    All pigs are not at LAPD