«L'idéal serait la candidature de Borloo»

le
0
INTERVIEW - Pour le ministre centriste de la Ville Maurice Leroy, l'annonce précipitée de Morin pour 2012 est «choquante».

LE FIGARO. - Que pensez-vous de l'annonce précipitée de la candidature d'Hervé Morin pour 2012 ?

Maurice LEROY. - Elle était choquante alors que notre bureau politique a toujours exprimé clairement qu'aucune décision ne serait prise avant l'automne 2011 et sans que les adhérents ne soient consultés !

Et les critiques d'Hervé Morin à l'encontre du gouvernement ?

Les Français ne comprennent pas que l'on puisse critiquer le gouvernement du jour au lendemain, après avoir eu l'honneur de servir la France. On peut se réjouir de retrouver sa liberté de parole quand on quitte le gouvernement, mais ministre ne signifie pas que l'on perde sa liberté de parole pour autant !

Souhaitez-vous une candidature centriste en 2012 ?

Elle n'a et n'aura de sens que si elle s'inscrit dans le rassemblement préalable des forces et de la famille centristes. Nous sommes nombreux, au Nouveau Centre et au-delà, à en être convaincus. Un premier pas dans la bonne direction serait de c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant