L'IAAF tente de faire le ménage

le
0
L'IAAF tente de faire le ménage
L'IAAF tente de faire le ménage

Alors que l'ancien président Lamine Diack a été entendu par la justice française, l'IAAF a annoncé l'ouverture de procédures disciplinaires contre quatre personnes, dont Pape Massata Diack.

Le scandale touchant l’IAAF, où Lamine Diack est accusé d’avoir couvert des contrôles antidopage positif, commence à avoir des conséquences. L’instance mondiale de l’athlétisme a annoncé l’ouverture de procédures disciplinaires contre quatre de ses membres. Les personnes visées sont Gabriel Dollé, ancien responsable de la lutte antidopage, Valentin Balaknichev, ancien trésorier, Alexei Melnikov, ancien entraîneur national russe de marche, et Pape Massata Diack, le fils de Lamine Diack. Dans un communiqué, l’IAAF assure que ces personnes sont citées par la commission d’éthique. En plus de ces enquêtes, l’IAAF a lancé un audit indépendant concernant ses finances en réponse aux accusations de blanchiment d’argent aggravé et corruption passive à l’encontre de Lamine Diack.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant