L'hypocondrie est-elle le mal du siècle ?

le
0

En incarnant un malade imaginaire dans le film Supercondriaque , le comique Dany Boon nous fait rire avec une véritable maladie.

De Molière à Dany Boon en passant par Woody Allen, la figure du «malade imaginaire » nourrit la comédie depuis des siècles. Si nous sommes enclins à en rire, c'est peut-être qu'elle nous renvoie à nos angoisses les plus profondes : la peur de la maladie et de la mort.

Plus d'un Français sur dix serait concerné par cette peur d'avoir une maladie ou d'en développer une alors qu'aucun signe n'est présent, selon une étude Ifop-Capital image publiée cette semaine. Mais attention, chez les vrais hypocondriaques, cette obsession entraîne une véritable souffrance.

«Il est vrai que la question de santé n'a jamais été aussi angoissante », souligne le Pr Michel Lejoyeux, psychiatre à l'hôpital Bichat à Paris et auteur de Réveillez vos désirs. «Aujourd'hui, toutes les données sur la santé sont contradictoires. Le modèle étant...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant