L'hygiène des mains, pas si simple

le
0
Il ne suffit pas de se laver les mains pour se protéger des virus de l'hiver, encore faut-il savoir quand et comment le faire.

L'an dernier, l'épidémie de grippe H1N1 avait été l'occasion d'insister sur la nécessité de respecter les règles d'hygiène les plus simples permettant de limiter les risques de contamination (rhume, gastroentérite, etc). Ne pas se frotter les yeux ni le nez quand on a les mains sales, mettre son bras devant sa bouche plutôt que ses mains quand on éternue, jeter son mouchoir après s'être mouché. Et, surtout, se laver les mains souvent et impérativement dans certaines circonstances comme, par exemple, après avoir pris les transports en commun ou lorsqu'on prend un tout jeune enfant dans ses bras ou que l'on va voir un malade. On peut ainsi protéger les autres et se protéger des risques d'infection.

Mais la leçon n'a visiblement pas porté ses fruits comme le révèle le Baromètre santé 2010 réalisé par l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES). En effet, selon ce sondage, 40% des Français déclarent ne pas se laver systématiquement

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant