L'humanité puise à présent dans ses réserves pour vivre

le
1
Ce mardi, la planète vient de consommer toutes les ressources naturelles qu'elle peut produire en un an, selon l'organisation non gouvernementale Global Footprint Network. Jusqu'au 31 décembre, les humains vont donc vivre « à crédit », en puisant dans les stocks disponibles.

La «dette écologique» continue de se creuser. En seulement huit mois, l'humanité a consommé toutes les ressources naturelles qu'elle peut générer en une année. Ce mardi 20 août correspond ainsi au «Global Overshoot Day» ou «jour du dépassement planétaire» selon l'organisation non gouvernementale Global Footprint Network (GFN), basée aux Etats-Unis et présente en Europe et au Japon, qui calcule tous les ans ce jour. Jusqu'au 31 décembre, les humains vont donc vivre «à crédit», en puisant dans les stocks disponibles.

GFN et le think thank New Economics Foundation déterminent annuellement ce jour qui a pour but d' «évaluer l'impact des activités humaines sur les écosystèmes de la planè...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lguille4 le mardi 20 aout 2013 à 19:02

    Donc, il faut accroître le parc nucléaire, abaisser les températures des locaux l'hiver, à commencer par les locaux publics, viser une décroissance de la population...