L'huile de palme plus chère, dans la lignée du soja

le
1

Les cours de l'huile de palme sur le Malaysia Derivatives Exchanges ont atteint cette semaine un plus haut depuis près de 13 mois. A la clôture ce mercredi 4 avril, la tonne s'échangeait à 3.357 ringgits (834 euros).

L'huile de palme, comme le colza, est influencée par les tensions sur le marché du soja. Les récoltes de soja sont compromises cette année par la sécheresse en Amérique latine : selon les dernières prévisions du Département américain de l'Agriculture (USDA) datant de début mars, la production mondiale serait en recul de 7,3%, et l'estimation pourrait encore être revue à la baisse, le manque de pluies s'étant encore fait sentir dans les semaines suivantes. Par ailleurs, l'USDA a réduit, vendredi 30 mars, ses prévisions de semis de soja aux Etats-Unis.

La diminution de la disponibilité en huile de soja se traduira mécaniquement par un report sur d'autres huiles végétales, d'où des anticipations de progression de la demande qui font monter les prix.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • j.delan le mardi 17 jan 2012 à 21:05

    les roumains "sont" dans l'europe mais semblent ignorer les règles de l'europe, donc ils doivent en sortir ou se plier aux règles