L'horizon s'éclaircit pour Presstalis

le
0
L'Autorité de la concurrence vient de valider, juste avant Noël, les principes qui doivent guider la réorganisation des flux de journaux entre Presstalis et son concurrent MLP.

Les nuages sont loin d'être totalement écartés, mais la perspective de la restructuration de Presstalis se précise enfin. Le 31 décembre dernier, le président du tribunal de commerce de Paris a en effet constaté par ordonnance qu'il n'y avait plus lieu de prolonger le mandat de la mandataire ad hoc, chargée depuis no­vembre 2011 d'aider le distributeur de presse (qui achemine 75 % des journaux et magazines en France) à mettre en place son plan de restructuration, «les conditions de poursuite de l'exploitation de Presstalis étant maintenant réunies».

L'explosif volet social

En octobre, alors que planait sur Presstalis la menace d'un placement en redressement judiciaire, un accord tripartite avait été trouvé entre Presstalis, les éditeurs de presse (qui sont ses actionnaire...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant