L'hôpital de Misrata reçoit des combattants blessés à Syrte

le
0

Les forces libyennes pro-GNA veulent éviter au maximum les pertes humaines dans les combats qui ont lieu Syrte, après avoir perdu 38 hommes dimanche 28 août tandis que 185 étaient blessés, selon un bilan fourni par l’hôpital central de Misrata (200 km à l’est de Tripoli) où est basé le commandement de ces forces. Durée: 01:01

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant